Articles locaux

Jésus sert les personnes de l’Amérique ancienne et perçoit leur faiblesse. Rempli de compassion envers eux, il guérit leurs malades, fait venir les petits enfants à lui et prie.
Jésus dit au peuple de l’Amérique ancienne qu’ils sont les « autres brebis » de son troupeau, dont il est fait mention dans la Bible et dont le Seigneur a parlé quand il était à Jérusalem.
Jésus-Christ continue à instruire le peuple lors de sa visite en Amérique ancienne. Ses paroles sont comparables au Sermon sur la montagne et aux Béatitudes que l’on trouve dans Matthieu 5 à 7.
Jésus-Christ enseigne les peuples de l’Amérique ancienne et appelle le prophète Néphi et d’autres disciples par leur nom et leur donne le pouvoir de baptiser ceux qui se repentent et croient en lui.
Trois jours avant que Jésus-Christ n’apparaisse aux peuples de l’Amérique ancienne, ces derniers ont enduré des souffrances extrêmes. Des tremblements de terre, des tempêtes et des incendies ont fait de nombreuses victimes et détruit des villes entières. Trois jours des ténèbres commencèrent. Durant cette période de grande obscurité, la souffrance généralisée poussa les survivants à appeler à l’aide avec une tristesse intense, accomplissant ainsi les paroles des prophètes qui avaient prédit la crucifixion du Christ. Finalement, la souffrance de ces peuples prit fin. Ils entendirent la voix du Christ s’adresser à eux. La voix de Dieu le père se fit entendre et il présenta son Fils bien-aimé. Ces peuples virent le Sauveur ressuscité descendre des cieux et les servir.
D’importantes destructions s’abattent sur l’Amérique ancienne. L’espoir revient tandis que les survivants se rassemblent et voient le Christ ressuscité descendre du ciel. Jésus accomplit son ministère auprès d’eux et des anges apparaissent.
La gratitude peut être une force de guérison dans nos vies
Apprenez pourquoi on utilise Le Livre de Mormon comme autre témoignage de Jésus-Christ, conjointement avec la Bible.